Comment être crédible et fidéliser vos lecteurs (même si vous êtes un parfait débutant)

La crédibilité ?

Ça vous dit quelque chose ?

Vous le savez mieux que moi, c’est un pilier indispensable pour réussir avec votre blog. Parce que c’est elle qui va faire naître la confiance chez vos lecteurs et tout ce qui va avec.

Mais le problème est que vous n’êtes qu’un parfait blogueur débutant. Ignoré de la majorité. À côté des gourous de votre domaine qui sont là depuis des années. Qui ont bâti un énorme empire en ligne.

Rien qu’en baladant sur leur blog, comptes de réseaux sociaux ou chaîne YouTube, vous voyez un nombre élevé de gens qui les suivent. Des gens qui ne jurent que par eux.

Et vous voyez votre confiance en vous s’effondre. Vous vous sentez petit devant ces gros poissons. Vous croyez que les gens n’ont rien à faire de vos contenus.

Et si je vous disiez que ce n’est pas la fin du monde. Que vous pouvez construire votre crédibilité même si vous êtes un parfait débutant.

Pourquoi il est important de bâtir sa crédibilité

Bâtir votre crédibilité va vous permettre entres autres de

1. Fédérer une vraie communauté de fans

Je vais vous révéler un secret (que vous savez surement déjà) sur les internautes. Ils ne sont pas captifs, ils ouvrent Fédérer une communauté100 000 onglets en même temps et se baladent entres eux. Ils lisent un blog et ne reviennent plus sur ce dernier. Ils oublient même son nom.

Si vous ne voulez pas que le vôtre fasse partie de cette liste, il va falloir travailler votre crédibilité. Et elle passe avant tout par du bon contenu. Un contenu utile et plaisant et qui les fasse vibrer.

Le résultat de ça est que vous allez avoir des lecteurs qui vont lire, commenter et partager vos contenus. Ou même qui sont tellement content de votre travail qu’ils vous envoient des emails de remerciement.

C’est qui nous emmène au deuxième point

2. Avoir plus d’inscrits sur votre blog

Bâtir sa crédibilité pour avoir plus d'inscritsC’est quoi le scénario des blogs d’aujourd’hui ?

Beaucoup de blogueurs comprennent maintenant l’utilité de capturer l’adresse e-mail des visiteurs. Donc leur site est truffé de popups et de formulaires dans tous les sens.

Résultat ?

Les internautes étant habitués à ça. Dés qu’ils tombent sur un nouveau blog et qu’une popup ou un Hello bar s’ouvre, qui le propose de laisser leur email en échange d’un super PDF. Ils le ferment automatiquement sans même lire ce qu’il y a dedans.

C’est pourquoi vous entendez souvent que les PDF sont morts, etc.

En réalité, les PDF marchent toujours, il faut simplement comprendre le comportement des internautes 2.0

Qu’est-ce qu’ils font ?

Ils ont maintenant tendance à lire d’abord le blog pour juger de sa qualité. S’ils le trouvent intéressant et voient que le blogueur en question est crédible. Et en plus, il propose un PDF qui les intéresse. Ça sera un plaisir pour eux d’autoriser la personne à leur envoyer des emails.

Ce qui nous emmène au troisième point

3. Avoir de meilleures ventes

Avoir plus de vente si vous êtes crédible

Comme Grand-mère

Si vous avez des produits ou service à vendre. Et que vos lecteurs vont ont accordé leur confiance parce que vous produisez du contenu de qualité. Vous allez avoir un bon taux de transformation sur vos offres.

Mais hélas, bâtir sa crédibilité n’est pas comme soulever un verre d’eau et la boire. Il demande du travail et de bonnes stratégies.

Dans cet article, je vous propose de découvrir quelques astuces à mettre en place pour gagner en crédibilité même si vous êtes un parfait débutant.

On est parti.

C’est quoi finalement le fameux contenu de qualité 

Alors c’est un point qui fait un débat sans fin.

Certains vous diront qu’un bon contenu est un article de 2000 mots.

D’autres vous diront que non, 500 mots suffi. L’essentiel, c’est de donner l’information que les gens cherchent.

Au final, vous vous retrouvez confus. Ne savant plus par où mettre les pieds.

Voici une définition simple que j’ai retenue :

un contenu de qualité est un article qui apporte suffisamment de valeur qu’après l’avoir lu, votre lecteur se dit WOW cette personne a écrit cet article pour moi, c’est ce qu’il me fallait

Partant de cette définition, la première remarque qu’on peut en tirer est que ce contenu est écrit avant tout pour vos lecteurs. Pas pour montrer que vous êtes le meilleur, l’expert à suivre.

Ou pour raconter toute votre journée. À moins que vous ayez un blog lifestyle ou un blog de voyage. Et dans ce cas, c’est plutôt pour inspirer votre audience.

Et pour savoir les sujets qu’attend votre audience, je vous invite à lire cet article que j’ai écrit sur le blog de Semrush.

Mais écrire un article qui répond au besoin de votre audience tout court ne suffit pas. Pour produire l’effet WOW, il y a une certaine façon de les écrire. Il faut les divertir, les fasciner ou retourner leur cerveau.

Passons maintenant au point qui fait couler beaucoup d’encre et de salive : la longueur de l’article. C’est quoi la longueur minimale d’un article qui apporte de la valeur à vos lecteurs ?

C’est avant tout un article de fond qui traite le sujet en profondeur. Pas des articles bateau de 500 mots qui survolent le sujet. Et pour moi, il doit faire minimum 1500 mots.

De temps en temps aussi, vous pouvez écrire des articles polémiques et des articles marrants histoire d’attirer du buzz et du trafic. Ça dépend de votre stratégie pour vous faire connaitre et parler de vous.

En gros, pensez toujours en termes d’apport de valeur si vous voulez développer votre crédibilité

Comment se positionner comme un expert si vous êtes un débutant ?

Une fois que vous avez compris l’importance d’apporter de la valeur à votre audience. Un autre problème se pose. Comment arriver à convaincre vos lecteurs que vous savez bien de quoi vous parlez. ? Alors que vous êtes un nouveau blogueur sorti de nulle part ?

Je vais commencer par vous rassurer en vous donnant une bonne nouvelle. La voici : La majorité des personnes qui lisent les blogs ont un niveau débutant ou intermédiaire. Les experts lisent rarement les blogs. Donc c’est une opportunité à saisir.

La majorité des personnes qui lisent les blogs ont un niveau débutant ou intermédiaire Click To Tweet

Comment allez-vous procéder ?

Si vous avez ouvert votre blog, c’est parce que vous en connaissez assez de votre thématique. Vous connaissez les galères que rencontrent les débutants. Parce que vous aussi, vous les avez connus. Si ce n’est que vous êtes même en train de les connaitre.

Donc pour commencer, il faut s’attaquer aux problèmes les plus urgents qu’affrontent vos potentiels lecteurs. Les problèmes qui les empêchent de dormir. Parce que ce sont ces articles auxquels, ils sont plus réceptifs

Dans votre contenu, vous allez expliquer aux gens comment surmonter ces obstacles avec des exemples à l’appui tirés de votre expérience et vos tests. Avec des articles de fond, bien détaillé comme je viens de le dire.

Un exemple ?

Beaucoup de blogueurs rencontrent des problèmes de trafic. Moi aussi, j’avais ce problème sur mon ancien blog. Après plusieurs mois d’activité, je me suis retrouvé avec très peu de trafic. Ce qui m’a poussé à fermer ce blog. Donc je connais les galères, puisque je les ai vécues.

Ensuite, je me suis formé sur le trafic. Et c’est là que mon nouveau projet est né (Trafic Explosif) qui a pour objectif de montrer comment attirer du trafic. Partant de mon expérience passée et plusieurs heures de formation sur le sujet.

Et parmi les sources de trafic, il y a les articles invités. Mais il se trouve que beaucoup de blogueurs n’appliquent pas cette stratégie pour plusieurs raisons.

Soit, ils ne savent pas comment s’y prendre. Soit, ils font des erreurs qui vont faire qu’ils ne seront pas acceptés.

C’est là qu’il m’est venu l’idée d’écrire un guide complet sur le sujet. Qui liste les erreurs à éviter et les étapes à franchir pour réussir sa campagne d’article invité.

En lisant cet article, mes lecteurs vont se dire, mais tiens, c’est à peu près les mêmes erreurs que je rencontre. Ou je voulais le faire, mais je ne savais pas comment m’y prendre. Et automatiquement, la confiance va commencer à naitre.

Un deuxième exemple ?

Imaginez que vous bloguez sur la thématique du développement personnel. Plus précisément sur la niche de la confiance en soi. Vous aidez vos lecteurs à avoir plus confiance en eux.

Mais leur principale difficulté est qu’ils sont victime de la peur de l’échec. Ils ont des projets qui leur tiennent à cœur, mais ils ne se lancent pas.

Si dans vos articles, vous leur expliquez que vous aussi, vous aviez connu ces peurs, que vous les avez surmonté et que vous allez les montrer comment faire. La confiance va commencer à naître entre vous et votre audience.

1. Ne pas cacher vos erreurs et imperfections

Il ne faut pas croire que pour devenir crédible, il faut donner l’image d’un expert. Une personne lisse, propre dans sa peau, sans défaut.

Alors que c’est tout le contraire, il ne faut pas hésiter à montrer vos erreurs, vos imperfections, vos galères.

Quand vous faites ça, votre lecteur va se dire que cette personne est comme moi, nous avons des points de ressemblance. Et il va sympathiser avec vous.

C’est ce que je fais dans cet article en montrant toutes les erreurs que j’ai faites dans ma démarche et comment les éviter.

Etre crédible, c'est aussi montrer que vous êtes un être humain avec ses défauts Click To Tweet

2. Et si vous n’avez pas testé la méthode que vous voulez développer dans votre article ?

Alors on ne peut pas tester toutes les techniques qu’on apprend sur une thématique. Tous les jours, il y a un truc, astuce, hack qui sort.

Dans ce cas qu’est-ce que vous devez faire ? Comment est-ce que vous allez présenter cette méthode alors que vous ne l’avez pas encore testé ? Est-ce que votre crédibilité ne sera pas en jeu ?

Une approche très simple est de tout simplement présenter les méthodes qui relèvent du bon sens. Et même inviter vos lecteurs à dire en commentaire de donner leur résultat s’ils l’ont testé. Et s’il y a d’autres collègues blogueurs qui l’ont fait à votre place, n’hésitez surtout pas à les citer et de mettre un lien vers leur blog.

C’est ce que j’ai faite sur cet article que j’ai écrit sur le blog de Social Media dans lequel j’explique comment avoir des follwers Twitter.

Au début de l’article, j’ai été transparent en montrant une capture d’écran de mon compte Twitter. Et on remarque tout de suite que je n’ai pas beaucoup de followers. Les gens peuvent se dire, il est qui pour nous monter comment faire. Alors qu’il n’a même pas 100 followers.

Pour lever cette éventuelle objection, j’ai dit qu’avant tout, ces techniques relèvent du bon sens.

Et parmi ceux que j’ai donnés, il y a la technique du mass following qui a été déjà développé par Antoine Blanche Maison dans un ancien article. Je l’ai cité tout en mettant un lien vers son article.

Ici, l’idée, c’est de ne pas jouer les rôles d’un expert qu’on n’est pas. Mais d’être transparent avec votre audience.

3. Discuter avec vos lecteurs

Le point que je vais développer est extrêmement puissant pour voir votre crédibilité monter en flèche.

Vos lecteurs ne vous connaissent que par vos écrits. Si vous levez le voile entre vous et eux, le courant va plus passer et vous pouvez être sûr de compter vos futurs clients fidèles et ambassadeurs parmi eux.

Le principe est d’essayer de rentrer en contact avec vos lecteurs dès qu’ils s’inscrivent sur votre blog. En les posant une question ouverte, qui les laissent s’exprimer.

Un exemple ?

Quand une personne s’inscrit sur mon blog, le premier email qu’il reçoit est : « Quel est votre plus gros problème avec votre blog. Lâchez, vous n’ayez pas peur, dites-moi tout »

Et il y a des blogueurs qui me répondent, qui m’exposent leurs problèmes. Et à mon tour, je les donne une réponse brève tout en leur proposant du coaching gratuit de 20 minutes pour aller plus loin.

La majorité d’entres eux acceptent et ils trouvent notre discussion super. C’est gagnant-gagnant.

Pour le lecteur, il va vous découvrir et apprendre de nouvelles choses.

Pour vous non seulement, vous allez apprendre beaucoup de choses parce que vous allez connaitre davantage les problèmes de votre audience. Ce qui va vous permettre de mieux répondre à leur besoin tant sur vos futurs articles ou futurs produits.

En plus, si vous l’avez convaincu, il va vouloir aller plus loin pour du coaching payant par exemple.

Aussi, vous allez devenir davantage crédible à leurs yeux. Parce qu’ils vont se rendre compte qu’il y a un humain derrière le clavier et qui sais de quoi il parle.

Bien que cette méthode demande un investissement de votre temps. Ainsi que répondre aux commentaires et emails que vous envoient vos lecteurs. Mais vous allez les rentabiliser par la crédibilité que vous allez gagner auprès de votre audience.

4. Interviewer un expert de votre thématique

Cette méthode fait parti des armes du marketing d’influence qui va vous permettre non seulement d’être plus visible. Mais aussi de voir votre crédibilité grimper vers les hauts sommets.

Pourquoi ?

Si vous discutez avec un gros poisson, les gens vont vous identifier à cet expert. Ils vont se dire que vous savez de quoi vous parlez. Vous n’êtes pas juste un gars sorti de nulle part qui raconte des baratins.

Mais il ne faut pas le faire n’importe comment. Il y a d’abord un travail à faire au préalable pour rentrer en contact avec lui. Et une manière de le faire pour que l’interview soit réussie. Je le détaille dans cet article publié sur Webmarketing Conseil.

Aussi, il ne faut pas oublier que les influenceurs sont trop sollicités. Ils reçoivent plusieurs messages par jour. Votre email doit être court, spécifique et allant droit au but.

Je vous propose qu’on décortique ensemble, l’email que j’ai envoyé à Frédéric CANEVET pour lui proposer une interview.

Le voici en capture d’écran

 

 

J’ai commencé par une phase de socialisation. Après tout, on est des êtres humains, pas des machines.

Ensuite, j’ai allé droit au but en faisant une demande spécifique : je veux une interview audio. Tout en contextualisant.

Après, je lui ai énuméré les points principaux de l’interview. Le but est qu’il aye en avance, une idée de l’interview, pour qu’il ne m’envoie pas un email me le demandant. Ce qui sera une perte de temps pour lui et moi. 

D’autre part, il pourra tout de suite me dire s’il a envie de traiter ses sujets ou pas. Et éventuellement, me proposer d’autres sujets.

Pour conclure, je l’ai qu’est ce qu’il en pensait.

Résultat ?

Il a accepté ma demande et voici l’interview que j’ai fait avec lui.

Bâtir sa crédibilité est un travail de long terme

La crédibilité n’est pas une question d’appliquer quelques trucs et astuces pour voir ses ventes décoller ou fédérer une communauté immédiatement.

C’est construire une relation de confiance entre vous et votre audience. Une relation qui se construit petit à petit.

Et elle passe avant tout à produire du contenu de qualité. Un contenu qui aide vraiment vos lecteurs tout en les divertissant.

Et sur ce point, si vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite à télécharger mon guide gratuit.

Ce n’est pas un guide qui traite de A à Z comment écrire des articles exceptionnels. Mais un guide qui vous donne les bases et qu’en les appliquant vous allez avoir de bons résultats.

Voici le bouton de téléchargement

Téléchargez votre guide gratuit

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis. Les boutons de partage sont juste à gauche. Ou en bas de cet article (si vous le lisez sur mobile)

Et si vous avez d’autres astuces pour bâtir sa crédibilité, partagez-le avec nous dans les commentaires.

 

 

Abdou Khadre

Salut les amis, je suis Abdou Khadre auteur de Trafic Explosif. J'ai crée ce site pour vous aider à avoir un trafic qualifié sur votre blog. Comme vous le savez un site sans trafic est comme un super marché qui se trouve au fin fond du désert. C'est un élément indispensable. Encore faut-il attirer les gens intéressés

Cliquez ici pour laisser votre commentaire

Xavier Cuvit

Salut Abdou,

Article très intéressant. En effet, la crédibilité est un vrai problème pour les débutants blogueurs. Je suis à 100% d’accord avec toi sur le fait qu’être transparent et se rapprocher des blogueurs influents permet d’acquérir de la crédibilité.

Ce qu’il faut aussi faire selon moi est de bien réfléchir au positionnement de son blog. Cela aide par la suite à mieux se différencier et s’imposer sur une thématique, même lorsqu’elle est prétendue « bouchée ».

A bientôt !

Répondre
Laisser un commentaire

CommentLuv badge

42ae5302eddc32ae44c754af092bd465||||||||||||||||||||||||||||||

4 techniques ultra-efficaces  pour faire connaitre son blog rapidement